• Comment supprimer une cloison en plâtre ou du plâtre sur des murs.

    L'enlèvement du plâtre est un travail poussiéreux et sale donc il faut porter une protection oculaire et un masque anti-poussière pour cette opération...

     

    >>>Lire la suite...<<<

     


    Maison infectée par un champignon de type "mérule", comment faire ?

    La mérule (Serpula lacrymans) , aussi appelé "lèpre des maisons", est un champignon lignivore destructeur qui sévit dans les zones humides. Elle s'attaque aux charpentes et aux boiseries...

    >>>Lire la suite...<<<

     


    Comment reboucher des trous et fissures dans les murs intérieurs

    Des trous, des fissures et des bosses sur les surfaces murales sont inesthétiques, mais pas trop difficiles à réparer. La réparation à faire dépend du matériau du mur...

     

    >>>Lire la suite...<<<

     


    Comment résoudre les problèmes d'humidité, de condensation et de moisissures dans les logements

    L'humidité, la condensation et la moisissures dans les logements est un problème commun, en particulier dans les bâtiments anciens. La condensation est souvent associé à des gouttelettes d'eau...

    >>>Lire la suite...<<<

     


    Comment retirer des plaques fibrociment, qu'est-ce que l'amiante?

    L'amiante est un silicate naturel qui a été utilisé comme matériau de construction dans les années 60, 70 et 80 en raison de ses propriétés chimiques et thermiques résistant...

    >>>Lire la suite...<<<

     


    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=690bdf5625" type="text/javascript"></script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    >>>Sommaire questions bricolage<<<

    <script type="text/javascript" src="http://fr.slidein.clickintext.net/?a=9892"></script>

    votre commentaire
  • <script type="text/javascript" src="http://fr.clickintext.net/?v=3.0&a=9892&s[c]=AAAAAA&s[co]=55E2AA&t[cit]=1&n=20"></script>
    L'humidité, la condensation et la moisissures dans les logements est un problème commun, en particulier dans les bâtiments anciens. La condensation est souvent associé à des gouttelettes d'eau sur les fenêtres ou de l'eau sur les rebords de fenêtre. Si vous trouvez des taches de moisissure sur les murs, les meubles, les vêtements et des taches d'humidité, il est possible que la condensation en soit la cause. Les conseils suivants vous aiderons à résoudre le problème.

    Comment savez-vous qu'il y'a de la condensation plutôt qu'un autre problème?

    Il n'est pas toujours facile à dire, mais voici quelques clés de différences

    -La condensation se trouve généralement sur les murs orientés vers le nord et dans les coins, dans les placards et sous les surfaces de travail - en fait, partout où il ya circulation d'air.

    -D'autres types d'humidité, comme la pluie ou la plomberie qui fuit, laissent généralement une "ligne de marée haute".

    -Si vous n'êtes pas sûr de l'origine de l'humidité dans votre maison, commencez par vérifier les tuyaux sous l'évier si ils débordent et pour voir si y'a des fuites évidentes. Jetez un oeil à l'extérieur- vous pourrez peut-être voir s'il ya des ardoises manquantes sur le toit, des gouttières fissurés ou descentes d'eaux pluviales.

    -Si vous vivez dans une nouvelle maison ou un nouvel appartement, ne pas oublier que c'est peut-être pas sec et qui peut y avoir de l'eau qui reste après les travaux de construction. Il faut en général 9 - 18 mois pour que ca sèche et vous pourrez avoir besoin d'utiliser plus de chaleur au cours de cette période.

    Pourquoi avez-vous de la condensation et de la moisissures?

    L'air ne peut contenir une certaine quantité de vapeur d'eau - le plus chaud c'est le plus qu'il peut contenir. Si elle est refroidie par contact avec un surface froide, comme un miroir, une fenêtre ou un mur, l'eau la vapeur se transforme en gouttelettes d'eau de condensation.

    Quand est-il un problème?

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    La condensation à la maison rentre à tous moment - le plus souvent lorsque humidité et vapeur sont produites, par exemple au bain/douche, quand un repas principal est en cours de cuisson ou lorsque les vêtements sont lavés. Il est tout à fait normal de trouver votre fenêtres de la chambre buée le matin après une nuit froide. Il n'y a pas grand-chose que vous pouvez faire pour arrêter cela.

    Pour que la croissance des moisissures se produire il faut une quantité suffisante d'eau disponible, c'est pourquoi la croissance des moisissures se produit souvent avec la condensation ou l'humidité.

    Si votre maison est humide ou a beaucoup de condensation, l'idéal serait d'avoir une maison froide. Mais vivre dans une maison froide peut entraîner des effets négatifs sur la santé. Par conséquent, il est important de garder votre maison au chaud.

    Que puis-je faire au sujet de la condensation?

    Vous pouvez vous en débarrasser en lavant à l'eau de Javel  et vous pouvez acheter des peintures spéciales qui peuvent aider à prévenir la croissance de la moisissure, mais le seul remède efficace est de réduire  au maximum la condensation dans votre maison. N'oubliez pas, la façon dont vous utilisez votre maison affecte la quantité de condensation que vous obtenez. Cela ne signifie pas que vous devez modifier vos habitudes de façon spectaculaire - juste garder à l'esprit les conseils suivants:

    Portes

    Gardez la cuisine et la salle de bains portes fermées, notamment lors de la cuisson, du nettoyage ou du bain/douche- la vapeur d'eau se propageant partout à travers la maison, la condensation atteindra probablement d'autres pièces.

    Ventilation et fenêtres

     Plus y a d'humidité dans votre maison, plus les chances de condensation sont grandes, à moins qu'il y ait une ventillation suffisante. Personne n'aime les projets, mais certaines ventialtions sont essentielles (VMC).

    En hiver, ouvrez la fenêtre de temps en temps ou aussi longtemps qu'ils sont embuées.

    Si vous avez une hotte aspirante, l'utiliser lors de la cuisine. Après un bain / douche ouvrir les fenêtres.

    Bouilloires et casseroles

    Ne laissez pas les bouilloires et les casseroles pour faire bouillir plus longtemps qu'il n'est nécessaires.

    Chauffage et isolation

    Vous obtiendrez moins de condensation si vous gardez votre maison au chaud. Mais avec le prix du carburant, essayez de vous rappeler ce qui suit:

    -Il est important que votre système soit régulièrement vérifié de sorte qu'il fonctionne efficacement.

    -Essayez de laisser un peu de chaleur de fond sur toute la journée pendant les grands froids. La plupart des logements mettent un certain temps à se réchauffer, et il peut vous coûter plus cher si vous essayez de le chauffer rapidement dans le soirée.

    -Si vous ne pouvez pas vous permettre de dépenser d'avantage pour le carburant en raison de la hausse des factures, demandez à votre fournisseur de carburant, de gaz ou d'électricité leurs régimes de budget, par exemple pour le carburant timbres d'épargne, qui aident à répartir le coût du carburant.

    -Une bonne installation vous aidera à garder votre maison plus chaude, mais souvenez vous, vous aurez besoin de garder une bonne ventilation.

    -Si vous utilisez un chauffage au gaz bouteille vous devrez optez pour une ventilation supplémentaire.

    Le séchage des vêtements

    Le séchage des vêtements à l'intérieur, en particulier sur les radiateurs, peut augmenter la condensation, sauf si vous ouvrez une fenêtre pour laisser l'air circuler. Si vous avez un sèche-linge qui ne peut pas évacués vers l'extérieur vous aurez besoin d'une meilleure ventilation lorsque vous l'utilisez.

    Armoires et penderies

    Ne surchargez pas les armoires et les placards. Assurez-vous toujours que l'air puisse circuler librement par les ventilateurs de montage dans les portes et en laissant un espace à l'arrière des étagères.

    Cheminées

    Ne jamais les obstruer complètement. Si vous bloquez une cheminée propres à une grille d'aération, cela empêcherée la ventialtion.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=690bdf5625" type="text/javascript"></script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    >>>Sommaire question maçonnerie<<<


    votre commentaire
  •  


    poteau de clôture en bois

    Bien installer un poteau de clôture en bois

    Épargnez-vous des ennuis en plantant vos poteaux de la bonne façon et en les protégeant contre la pourriture. Enfouissez un tiers de leur longueur dans la terre après les avoir enduits d’une protection pour le bois...  

    >>>Lire la suite<<<


    Pavage marches d'escaliers

    Bien réaliser un dallage de marches d’escalier

    Les dalles de béton constituent d’excellentes marches d’escalier de jardin, avec des contremarches faites de briques ou de dalles plus petites. Si vous vous servez de dalles que vous fabriquez...  

    >>>Lire la suite<<<



    Construire sa propre piscine creusée étape par étape

    Construire sa piscine creusée peut être une expérience enrichissante mais aussi, accessible pour tout bricoleur. Puisque aujourd'hui les piscines sont fabriquées à partir de matériaux à la pointe de la technologie...  

    >>>Lire la suite<<<


    Aménagements Extérieurs

    Construire une pergola en bambou

    Vous pensez que quelque chose manque à votre jardin ou vous recherchez peut-être à ajouter quelque chose au paysage de votre jardin. Alors peut-être voudriez-vous faire comme moi, construire une pergola...  

    >>>Lire la suite<<<


    Construction d'un bonhomme avec des pots en terre cuite

    Vous possédez quelques vieux pots en terre cuite mais vous ne savez pas quoi en faire. Alors, rien de plus simple, pourquoi ne pas les réutiliser pour rendre votre jardin plus attrayant et lui donner...  

    >>>Lire la suite<<<


    La construction d’un muret en pierre

    La maçonnerie participe au décor du jardin et à l’environnement de la maison, en particulier lorsqu’elle est exécutée en pierres. C’est le cas des murets de clôture et de soutènement...  

    >>>Lire la suite<<<


    Construire sa terrasse

    Une terrasse peut être construite sur une chape de béton ou sur du sable. Le type de pose dépend du matériau utilisé pour le revêtement de finition. Une chape en béton accueille un carrelage ou une pierre naturelle...  

    >>>Lire la suite<<<


    Comment concevoir sa piscine naturelle

    Une piscine naturelle aussi appelé étang de baignade naturel est une étendue d'eau qui n'utilise aucun produit chimique ou équipement électrique pour désinfecter l'eau...  

    >>>Lire la suite<<<


    La pose d’une clôture grillagée

    Le grillage est un système de clôture courant, très souvent associé à la végétation sous forme de haies régulières ou de haies en touffes. On peut choisir entre différents types de grillages...  

    >>>Lire la suite<<<


     

    24 commentaires
  • Le grillage est un système de clôture courant, très souvent associé à la végétation sous forme de haies régulières ou de haies en touffes. On peut choisir entre différents types de grillages : grillage simple torsion, grillage soudé à maille rectangulaire, panneaux soudés... Quelques étapes de pose sont semblables pour tous les systèmes de clôtures : l'alignement des piquets, les scellements... d'autres, en revanche sont plus spécifiques. Découvrez dans cette fiche-conseil la technique classique.

     

    Le plan

    Avant même l'achat du matériel, faire un plan à l'échelle de la clôture en indiquant les poteaux d'extrémités, les poteaux d'angle, les poteaux de reprise de tension tous les 25 m. L'espacement entre poteau doit être, de préférence régulier (pour l'esthétique) et compris entre 2 m et 2 m 50.
    Ce plan permet de calculer avec précision le matériel nécessaire : poteaux, jambes de forces (deux par poteau d'angle ou de reprise de tension et une par poteau d'extrémité), raidisseurs, longueur de grillage...

    La pose pas à pas

    1 : Planter des piquets de bois à chaque emplacement de poteau en fonction de l'espacement déterminé lors du plan.

    2 : Creuser les trous à la bêche ou à la tarière. Le trou doit avoir 20 cm de coté et une profondeur de 40 à 60 cm selon que le terrain est plus ou moins solide (terre argileuse) ou sablonneux.

    3 : Positionner un poteau d'extrémité ou d'angle, assembler les jambes de force aux poteaux. Pour qu'il soit bien vertical, utiliser un fil à plomb ou un niveau à bulles.

    4 : Caler le poteau avec quelques cailloux bien choisis. Préparer le béton de scellement.

    5 : Remplir le trou de béton, vérifier la verticalité du poteau. Un truc : utiliser deux tuiles pour caler le poteau.

    6 : Sceller le poteau à l'autre extrémité. Une fois les scellements pris, tendre un cordeau et aligner les poteaux intermédiaires.

    7 : Fixer les raidisseurs par un morceau de fil de fer à environ 20 cm du poteau.

    8 : Passer le fil de tension dans les trous des poteaux, l'accrocher au raidisseur et tendre. Commencer par tendre le fil du bas et veiller à obtenir une même tension pour tous les fils.

    9 : Dérouler le grillage à plat sur le sol, au pied des poteaux, à l'extérieur de la clôture.

    10 : Enfiler une barre de tension sans les mailles à l'extrémité du grillage.

    11 : Redresser le grillage et accrocher la barre de tension au poteau par 3 ou 4 morceaux de fil de tension.

    12 : Fixer le grillage tous les 50 cm et en quinconce sur les fils de tension avec des morceaux de fil d'attache.

    La protection antirouille

    Les fils d'acier qui constituent le grillage doivent être protégés contre la corrosion. Cette protection est assurée par une couche de zinc déposée par galvanisation à chaud. Selon l'épaisseur de cette couche, on distingue la galvanisation normale (classe B) ou la galvanisation riche (classe C). Pour renforcer la protection et rendre le grillage plus esthétique, on rajoute un enrobage en plastique par gainage ou par plastification.

    Techniques de pose du grillage

    1 : Avec de petits piquets marquer les emplacements de poteaux. Un décamètre posé au sol permet de repérer les emplacements.
    2 : Creuser les trous de scellement de 20 cm de côté sur 40 à 60 cm de profondeur.
    3 : Fixer les jambes de force sur les poteaux d'angles et de reprise de tension.
    4 : Caler le poteau avec quelques cailloux bien choisis. Préparer le béton de scellement.
    5 : Remplir le trou de béton, vérifier la verticalité du poteau. Un truc : utiliser deux tuiles pour caler le poteau.
    6 : Sceller le poteau à l'autre extrémité. Une fois les scellements pris, tendre un cordeau et aligner les poteaux intermédiaires.
    7 : Fixer les raidisseurs par un morceau de fil de fer à environ 20 cm du poteau.
    8 : Passer le fil de tension dans les trous des poteaux, l'accrocher au raidisseur et tendre. Commencer par tendre le fil du bas et veiller à obtenir une même tension pour tous les fils.
    9 : Dérouler le grillage à plat sur le sol, au pied des poteaux, à l'extérieur de la clôture.
    10 : Enfiler une barre de tension sans les mailles à l'extrémité du grillage.
    11 : Redresser le grillage et accrocher la barre de tension au poteau par 3 ou 4 morceaux de fil de tension.
    12 : Fixer le grillage tous les 50 cm et en quinconce sur les fils de tension avec des morceaux de fil d'attache.

    Matériels à utilisés

    -Grillage simple torsion plastifié (hauteur 1 m, 1,25 m ou 1,50 m).

    -Poteaux classiques profil en T avec leurs jambes de force.

    -Fil de tension plastifié.

    -Raidisseurs plastifiés.

    -Fil d'attache plastifié.

    Autres systèmes

    Il existe d'autres systèmes de grillage, par exemple :

    -Le système "prêt-à-poser" qui utilise des poteaux spéciaux et du grillage à maille soudée rectangulaire: le grillage s'accroche directement sur les linguets des poteaux qu'il suffit ensuite de resserrer.

    -Les panneaux grillagés s'accrochent directement dans les gorges des poteaux. Des bloqueurs permettent de solidariser poteaux et panneaux pendant la pose.

    A savoir :

    On "coupe" le grillage en tirant tout simplement sur un fil après l'avoir détorsadé à ses deux bouts. On peut aussi "remailler" deux rouleaux.

    Partager sur Facebook


    >>>Sommaire aménagements extérieurs<<<


    1 commentaire

  • Bien brancher son interrupteur va et vient 

    L’interrupteur va et vient s’utilise généralement quand vous disposez d'un couloir très long, pour éclairer une cage d'escalier ou, pour l'éclairage d'une chambre si l'illumination la plus utilisée est la lumière de la lampe de chevet....

    >>>Lire la suite<<<

     


    Bien réparer et installer votre carillon, sonnette ou avertisseur

    Les carillons et sonnettes utilisent un courant à très basse tension. Un transformateur réduit le courant de la maison de 220 volts à 6, 12 ou 24 volts. Un voltage réduit ne cause pas de secousse électrique...

    >>>Lire la suite<<<

     


    Bien réparer une lampe d'intérieur

    Lorsqu'une lampe clignote ou ne s'allume pas, vérifiez si l'ampoule est en bon état, si elle est bien vissée, si la fiche est en place dans la prise de courant et si la douille fonctionne correctement...

    >>>Lire la suite<<<

     


    Bien installer son électricité à l'extérieur

    Les prises extérieures de courant doivent être étanches. Elles sont ordinairement recouvertes d’un couvercle à ressort. Le joint entre le mur et cette plaque couvercle doit aussi être étanche et enduit de composé de calfeutrage...

    >>>Lire la suite<<<

     


    Bien installer un lustre au plafond

    Tout d’abord, assurez-vous que vous pouvez exécuter le travail vous-même, sans l’aide d’un électricien diplômé, ou faites approuver votre travail, celui-ci terminé. Utilisez une échelle robuste...

    >>>Lire la suite<<<

     


    Bien dénuder et connecter les fils électriques

    Connecter et dénuder est sans nul doute l’activité la plus courante en électricité. Toutes ces connexions sont généralement effectués par vissage et consiste à raccorder plusieurs fils dénudés dans des bornes...

    >>>Lire la suite<<<

     


    Bien installer une antenne parabolique

    Une antenne parabolique permet une meilleure réception d'image et de son ainsi qu'un choix de chaînes françaises et étrangères plus important. Cette fiche vous aidera à bien installer votre antenne parabolique...

    >>>Lire la suite<<<

     


    Fabriquer son tableau de chantier

    Lorsqu’on doit réaliser des travaux, il est nécessaire de disposer d’une alimentation électrique qui garantisse la sécurité. On réalise pour cela un petit tableau de chantier avec plusieurs prises afin de pouvoir raccorder...

    >>>Lire la suite<<<

     


    Bien utiliser les blocs multiprises et enrouleurs

    Rallonges, blocs ménagers, prolongateurs multiprises…autant de systèmes pratiques qui permettent d’alimenter un ou plusieurs appareils électriques à partir d’un seul socle de prise mural...

    >>>Lire la suite<<<

     


    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=690bdf5625" type="text/javascript"></script> <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    <script type="text/javascript" src="http://fr.slidein.clickintext.net/?a=9892"></script>


    1 commentaire