• Bien réparer grâce au collage

    La chimie moderne a permis la création d’un large choix de colles qui permettent de tout coller et de tout réparer… ou presque. Seuls certains matériaux plastiques qui sont antiadhérents comme les silicones, le téflon ou le polyéthylène, ne peuvent être collés. 

    Tous les collages sont efficaces et assez faciles à réaliser à condition d’utiliser la colle adaptée. Il n’existe aucune colle universelle ou polyvalente malgré leurs appellations. Choisir la colle qui correspond aux matériaux à assembler ou à la matière à réparer et respecter scrupuleusement son mode d’emploi.

    Conseils

    -Les surfaces à coller doivent toujours être parfaitement propres, exemptes de poussières et de traces grasses.

    -Certaines colles sont irritantes ou ont une manipulation qui présente des risques (la colle cyanoacrylate par exemple). Respecter les précautions indiquées sur les conditionnements.

    -Les colles ayant, généralement, plusieurs utilisations, choisir la colle selon les utilisations principales indiquées sur sa notice d’emploi.

    Coller la porcelaine à la cyanoacrylate

    Appelée couramment “glu” ce type de colle a une prise extrêmement rapide.

    1. Déposer quelques gouttes de colle sur les parties à assembler.

    2. Réunir les deux parties et les maintenir en contact jusqu’à la prise de la colle (entre 15 secondes et 1 minute).

    Colmater une fente

    Certaines colles cyanoacrylates, très liquides, s’infiltrent dans les fissures et assurent le collage d’objets fendus.

    Coller à la colle époxy

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    La colle époxy (ou époxyde) est une colle à deux composants, un adhésif et un durcisseur, qui doivent être mélangés avant utilisation. Il existe différentes versions de ces colles en fonction du temps de prise : de 90 secondes à plusieurs heures. Leur collage est très résistant.

    1. Mélanger intimement les deux composants.

    2. Étaler une mince couche de colle et assembler les éléments. Ici, la colle utilisée, de type “90 secondes”, permettra de tenir l’objet pendant la prise de la colle.

    3. Dans le cas d’un élément plus important en terre cuite, choisir de la colle de type “standard” ou “rapide”. Appliquer la colle.

    4. Positionner les pièces à coller.

    5. Enlever les coulures avec un chiffon mouillé d’alcool à brûler.

    6. Assurer le maintien des éléments avec du ruban adhésif résistant.

    Poser une pièce sur du vinyle souple

    Des ballons, des piscines d’enfants, des vêtements de pluie sont en vinyle souple et peuvent être déchirés. La réparation s’effectue avec de la colle spéciale et une pièce en vinyle transparent, vendue avec la colle.

    1. Dégraisser la surface à réparer avec de l’alcool à brûler.

    2. Déposer une mince couche de colle sur la pièce et sur la partie à réparer.

    3. Appliquer la pièce en appuyant fortement.

    4. Une goutte de cette même colle permet de reboucher un petit trou en réalisant une sorte de “soudure”.

    Réparer les plastiques durs

    1. La colle au polyuréthane permet le collage de la plupart des plastiques rigides, sinon utiliser de la colle époxy.

    2. Dans tous les cas, assurer le serrage de l’assemblage avec du ruban adhésif, de la ficelle, des élastiques…

    Recoller du cuir

    Utiliser de la colle à cuir ou de la colle néoprène à double encollage avec un temps de séchage “ouvert”.

    1. Après avoir nettoyé les surfaces à coller avec de l’alcool, déposer régulièrement de la colle sur les deux surfaces à assembler.

    2. Maintenir les deux surfaces écartées pendant le temps de séchage “ouvert” de la colle.

    3. Serrer fortement les surfaces entre elles, le collage est définitif.

    Coller un objet en métal

    Choisir de la colle époxy ou de la colle acrylique à deux composants, appelée aussi colle méthacrylate.

    1. Déposer une mince couche de colle sur une des parties à coller.

    2. Appliquer le catalyseur liquide sur l’autre surface.

    3. Mettre en contact et maintenir serré.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    >>>Sommaire entretien et réparations<<<

    rejoindre le groupe officiel de jardiner facile sur facebook
    rejoindre le groupe officiel de jardiner facile sur facebook
    <script type="text/javascript" src="http://fr.clickintext.net/?v=3.0&a=9892&s[c]=AAAAAA&s[co]=55E2AA&t[cit]=1&n=20"></script>

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    COCLICO
    Mercredi 4 Juillet 2012 à 21:50
    Pouvez-vous m'aider pour réparer un impact (chute d'un flacon) sur un plan de travail en verre trempé ?Merci d'avanceVous pouvez m'adresser votre réponse sur ma boîte mail ou via le forum du site bien bricoler"Merci
      • micha4125 Profil de micha4125
        Mercredi 4 Juillet 2012 à 23:27
        Cette réparation est bien délicate, seul des professionnels spécialisés peuvent réparer des impactes sur verre trempé car ils possèdent le matériel nécessaire.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :