• Bien réaliser un dallage de marches d'escalier

     

    Les dalles de béton constituent d’excellentes marches d’escalier de jardin, avec des contremarches faites de briques ou de dalles plus petites. Si vous vous servez de dalles que vous fabriquez, coulez-les selon les dimensions désirées. Si vous les achetez, choisissez-les antidérapantes.

     

     

    Pavage marches d'escaliersVeillez à ce que la marche (la surface sur laquelle on marche) de votre escalier ait au moins  30 cm de profondeur; la contremarche (la partie verticale), pas plus de 17 cm de hauteur. Inclinez la marche légèrement pour l’égouttement. Découpez grossièrement le pourtour des marches; ne remuez pas tout le terrain; finissez le découpage à mesure que l’ouvrage progresse. Pour soutenir la première contremarche, creusez une tranchée de 10 cm de profondeur et de même largeur que les marches: remplissez-la de béton pour constituer une semelle solide. Quand  le béton aura durci, posez de petites dalles ou des briques sur une assise de mortier (1 partie de ciment, 3 parties de sable) pour former la première contremarche. Tassez et nivelez le terrain derrière la contremarche; puis sur une nouvelle assise de mortier, posez une dalle pour former la première marche, de façon qu’elle déborde de la contremarche. Erigez des cloisons latérales pour éviter que l’eau n’apporte de la terre sur les marches.

    Les étapes de réalisation

    1 : Préparez et creusez vos futurs marches comme indiqué plus haut.

    2 : Faites un mortier de 1 partie de ciment et 3 parties de sable que vous répartirez en cinq tas dont un au centre et les quatre autres dans les coins.

    3 : Posez les dalles côte à côte ou à quelques millimètres les unes des autres si vous désirez faire des joints. Un écartement uniforme améliore l’apparence du trottoir.

    4 : Enfoncez les dalles dans le mortier. Tapez-les légèrement sur la surface avec un bloc de bois jusqu’à ce qu’elles n’oscillent plus et soient de niveau avec les autres et le cordeau.

    5 : Emplissez les joints ouverts de mortier humide ou d’un mélange sec de ciment et sable. Tassez le mortier dans les joints humides et sous le niveau de la dalle.

    6 : Si vous employez un mélange sec de ciment et de sable, versez-le dans le joint et brossez l’excédent. Aspergez les joints avec un arrosoir à pomme fine.

    Partager sur Facebook


    >>>Sommaire aménagements extérieurs<<<


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :