• Le grillage est un système de clôture courant, très souvent associé à la végétation sous forme de haies régulières ou de haies en touffes. On peut choisir entre différents types de grillages : grillage simple torsion, grillage soudé à maille rectangulaire, panneaux soudés... Quelques étapes de pose sont semblables pour tous les systèmes de clôtures : l'alignement des piquets, les scellements... d'autres, en revanche sont plus spécifiques. Découvrez dans cette fiche-conseil la technique classique.

     

    Le plan

    Avant même l'achat du matériel, faire un plan à l'échelle de la clôture en indiquant les poteaux d'extrémités, les poteaux d'angle, les poteaux de reprise de tension tous les 25 m. L'espacement entre poteau doit être, de préférence régulier (pour l'esthétique) et compris entre 2 m et 2 m 50.
    Ce plan permet de calculer avec précision le matériel nécessaire : poteaux, jambes de forces (deux par poteau d'angle ou de reprise de tension et une par poteau d'extrémité), raidisseurs, longueur de grillage...

    La pose pas à pas

    1 : Planter des piquets de bois à chaque emplacement de poteau en fonction de l'espacement déterminé lors du plan.

    2 : Creuser les trous à la bêche ou à la tarière. Le trou doit avoir 20 cm de coté et une profondeur de 40 à 60 cm selon que le terrain est plus ou moins solide (terre argileuse) ou sablonneux.

    3 : Positionner un poteau d'extrémité ou d'angle, assembler les jambes de force aux poteaux. Pour qu'il soit bien vertical, utiliser un fil à plomb ou un niveau à bulles.

    4 : Caler le poteau avec quelques cailloux bien choisis. Préparer le béton de scellement.

    5 : Remplir le trou de béton, vérifier la verticalité du poteau. Un truc : utiliser deux tuiles pour caler le poteau.

    6 : Sceller le poteau à l'autre extrémité. Une fois les scellements pris, tendre un cordeau et aligner les poteaux intermédiaires.

    7 : Fixer les raidisseurs par un morceau de fil de fer à environ 20 cm du poteau.

    8 : Passer le fil de tension dans les trous des poteaux, l'accrocher au raidisseur et tendre. Commencer par tendre le fil du bas et veiller à obtenir une même tension pour tous les fils.

    9 : Dérouler le grillage à plat sur le sol, au pied des poteaux, à l'extérieur de la clôture.

    10 : Enfiler une barre de tension sans les mailles à l'extrémité du grillage.

    11 : Redresser le grillage et accrocher la barre de tension au poteau par 3 ou 4 morceaux de fil de tension.

    12 : Fixer le grillage tous les 50 cm et en quinconce sur les fils de tension avec des morceaux de fil d'attache.

    La protection antirouille

    Les fils d'acier qui constituent le grillage doivent être protégés contre la corrosion. Cette protection est assurée par une couche de zinc déposée par galvanisation à chaud. Selon l'épaisseur de cette couche, on distingue la galvanisation normale (classe B) ou la galvanisation riche (classe C). Pour renforcer la protection et rendre le grillage plus esthétique, on rajoute un enrobage en plastique par gainage ou par plastification.

    Techniques de pose du grillage

    1 : Avec de petits piquets marquer les emplacements de poteaux. Un décamètre posé au sol permet de repérer les emplacements.
    2 : Creuser les trous de scellement de 20 cm de côté sur 40 à 60 cm de profondeur.
    3 : Fixer les jambes de force sur les poteaux d'angles et de reprise de tension.
    4 : Caler le poteau avec quelques cailloux bien choisis. Préparer le béton de scellement.
    5 : Remplir le trou de béton, vérifier la verticalité du poteau. Un truc : utiliser deux tuiles pour caler le poteau.
    6 : Sceller le poteau à l'autre extrémité. Une fois les scellements pris, tendre un cordeau et aligner les poteaux intermédiaires.
    7 : Fixer les raidisseurs par un morceau de fil de fer à environ 20 cm du poteau.
    8 : Passer le fil de tension dans les trous des poteaux, l'accrocher au raidisseur et tendre. Commencer par tendre le fil du bas et veiller à obtenir une même tension pour tous les fils.
    9 : Dérouler le grillage à plat sur le sol, au pied des poteaux, à l'extérieur de la clôture.
    10 : Enfiler une barre de tension sans les mailles à l'extrémité du grillage.
    11 : Redresser le grillage et accrocher la barre de tension au poteau par 3 ou 4 morceaux de fil de tension.
    12 : Fixer le grillage tous les 50 cm et en quinconce sur les fils de tension avec des morceaux de fil d'attache.

    Matériels à utilisés

    -Grillage simple torsion plastifié (hauteur 1 m, 1,25 m ou 1,50 m).

    -Poteaux classiques profil en T avec leurs jambes de force.

    -Fil de tension plastifié.

    -Raidisseurs plastifiés.

    -Fil d'attache plastifié.

    Autres systèmes

    Il existe d'autres systèmes de grillage, par exemple :

    -Le système "prêt-à-poser" qui utilise des poteaux spéciaux et du grillage à maille soudée rectangulaire: le grillage s'accroche directement sur les linguets des poteaux qu'il suffit ensuite de resserrer.

    -Les panneaux grillagés s'accrochent directement dans les gorges des poteaux. Des bloqueurs permettent de solidariser poteaux et panneaux pendant la pose.

    A savoir :

    On "coupe" le grillage en tirant tout simplement sur un fil après l'avoir détorsadé à ses deux bouts. On peut aussi "remailler" deux rouleaux.

    Partager sur Facebook


    >>>Sommaire aménagements extérieurs<<<


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique