• insecte moustiqueHabitat

    Les moustiques également nommés 'Maringouins' au Canada, proviennent de larves qui se développent sur l’eau stagnante. Se nourrissent de sang humain et animal. Transmettent des virus.

    Mesures préventives

    A l’intérieur, vaporisez un insecticide dans les pièces closes, libres d’animaux et d’humains pour une demi-heure. A l’extérieur, drainez les eaux stagnantes ou répandez-y une mince couche d’huile.

    Partager sur Facebook


    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=690bdf5625" type="text/javascript"></script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    >>>Sommaire lutter contre les insectes dans la maison<<<

    <script type="text/javascript" src="http://fr.clickintext.net/?v=3.0&a=9892&s[c]=AAAAAA&s[co]=55E2AA&t[cit]=1&n=20"></script>

    votre commentaire
  • Les types de scies : II existe deux sortes de scies manuelles à tronçonner (égoïne) et deux à refendre: à dos droit (on les utilise pour tracer une ligne droite); à dos arqué (elles sont, des deux sortes, les plus flexibles).

    les sciesLa scie à onglets

    Utilisée dans le travail de joints d’assemblage possède un dos renforcé qui la rend rigide. On la trouve en plusieurs longueurs. Elle a des dents très fines et sert à la finition. Cette scie est souvent vendue avec sa boîte de coupe.

    La scie à chantourner

    Sert à couper des courbes de petit diamètre. Sa lame est bandée par un cadre en acier. Les lames peuvent avoir différentes largeurs et longueurs. Ses dents pointent dans une direction ou dans l’autre.

    La scie à guichet

    Possède une lame étroite qui va en s’amincissant. Elle sert à tailler des courbes et à scier à l’intérieur d’une pièce de bois.

    La scie à métaux

    Un cadre rigide retient la lame de la scie à métaux. Elle peut recevoir des lames de diverses longueurs. Ses dents pointent à l’opposé de la poignée. Bandez la lame avec l’écrou à ailettes.

    A lire également à ce sujet :

    L'aiguisage et l'avoyage des scies

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=690bdf5625" type="text/javascript"></script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    >>>Sommaire outillages<<<

    <script type="text/javascript" src="http://fr.clickintext.net/?v=3.0&a=9892&s[c]=AAAAAA&s[co]=55E2AA&t[cit]=1&n=20"></script>

    votre commentaire
  • On aiguise les scies lorsque leur efficacité diminue. Un limage fait à temps élimine l’avoyage, dans la plupart des cas. Avec une lime-fraise, égalisez les pointes des dents; c’est ainsi qu’on commence l’aiguisage.

    aiguisage d'une scieSoins à donner aux scies

    Utilisez une lime triangulaire (tiers-point) pour limer les scies à tronçonner ou à refendre. Aiguisez les scies à tronçonner en les maintenant dans un étau entre deux pièces de bois éloignés du creux des dents. Ceci élimine les vibrations. L’aiguisage à la lime se fait en partant de la pointe de la lame, à gauche. Attaquez-vous à la première dent inclinée vers vous; appuyez le tiers-point au creux de celle-ci, à sa gauche. Déplacez le manche de la lime vers votre gauche jusqu’à ce qu’elle s’ajuste à l’angle du biseau de la dent. Tenez la lime d’équerre dans cet angle et limez en direction du creux de la dent jusqu’à ce que disparaisse de moitié l’usure de la pointe des dents. Passez à la troisième dent en sautant la deuxième, puis à la cinquième en sautant la quatrième et ainsi de suite jusqu’au bout de la lame. Retournez alors la scie dans l’étau pour que la poignée soit à gauche. Partez de la pointe de la lame (à la droite), placez la lime dans le creux à la droite de la première dent inclinée vers vous. (Ceci est le premier creux sauté auparavant.) Déplacez le manche de la lime vers la droite jusqu’à ce qu’elle soit confortablement installée sur le biseau de la dent et limez jusqu’à ce que vous ayez usé l’autre moitié de la pointe et fait disparaître la moitié au moins de l’usure de la pointe de chaque dent. Sautez la dent suivante et passez à l’autre, et ainsi de suite, jusqu’à la poignée. Les scies à refendre s’aiguisent de cette même façon, mais la position de la lime varie. On tient celle-ci à angle droit par rapport à la lame. Le travail ne se fait pas au complet si on ne s’attaque qu’à un seul côté de la lame.Tournez la lame dans l’étau afin d’uniformiser le limage; autrement, la scie coupera croche sans que vous sachiez pourquoi. Après avoir aiguisé toutes les dents de votre scie, resserrez soigneusement chacun des boulons qui retiennent la poignée à la lame.

    La scie prête a l’aiguisage

    la lame est serrée entre deux lattes de bois dur de même longueur qu’elle. La partie supérieure des lattes ne doit pas être trop au dessus du creux des dents.

    Les outils necessaire à l'éguisage :

    La pince à avoyer

    Elle sert à incliner les dents d’une lame dans des directions opposées. Utile après plusieurs aiguisages.

    La lime triangulaire

    Elle sert à aiguiser aussi bien les dents des scies à tronçonner que celles des scies à refendre. Tenez la lime au bon angle et au bon niveau avec l’une ou l’autre, mais ce qui importe, c’est le biseau. Tenez la lime à deux mains et appuyez fort durant le mouvement d’attaque.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=690bdf5625" type="text/javascript"></script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    >>>Sommaire outillages<<<

    <script type="text/javascript" src="http://fr.clickintext.net/?v=3.0&a=9892&s[c]=AAAAAA&s[co]=55E2AA&t[cit]=1&n=20"></script>

    votre commentaire
  •  

    Les combles offrent un volume de rangement souvent peu ou très mal utilisé, parce qu’on ne peut pas y accéder de façon pratique depuis l’intérieur de la maison. L’aménagement d’un accès rend à cet espace tout son intérêt et facilite en outre l’examen périodique de l’état des charpentes et de la toiture.

    trappe d'accès aux comblesDécoupage de l’ouverture

    Déterminez la zone la plus pratique pour accéder au grenier, en fonction du moyen d’accès prévu : si le bout d’un couloir ou un angle dans une pièce suffit pour appliquer une échelle sur la trappe d’accès, il faut plus d’espace pour une échelle de meunier. Examinez la constitution du plancher des combles pour déterminer le périmètre de l’ouverture, de manière à ne pas avoir à découper de poutre, ou en tout cas pas plus d’une. Dans les charpentes industrielles modernes, dont les entraits ne peuvent guère supporter de charge, il faut ajouter des poutres entre les fermes d’origine, ce qui impose de bien évaluer la résistance des murs sur la crête desquels elles s’appuieront et de poser deux poutres d’appui si nécessaire.

    1 : Sondez le plafond en le frappant avec le manche d’un marteau pour repérer l’emplacement des poutres. Tracez le périmètre de l’ouverture, avec deux côtés entre deux poutres parallèles. Découpez l’ouverture avec une scie à guichet, après avoir percé un trou de départ dans l’un des angles.

    2 : Fixez entre les poutres bordant la découpe deux chevrons de même section qu’elles, cloués en biais à leurs extrémités. Si vous avez scié une poutre intermédiaire, vissez les chevrons sur les extrémités sciées. Veillez à respecter l’équerrage de la découpe et l’alignement du plafond.

    3 : Découpez les côtés de la trappe d’accès dans des planches de largeur égale à l’épaisseur du plafond. Clouez-les sur les poutres et les chevrons qui bordent l’ouverture, leur chant inférieur au ras du plafond. Vous pouvez orner cet encadrement avec une architrave constituée d’une moulure coupée en onglets.

    Partager sur Facebook


    >>>Sommaire aménagements intérieurs/rénovation<<<


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires